Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voila ce que ça coûte une confusion entre la gestion d'un Etat et celle d'un parti politique. Ceci n'est pas une surprise pour la simple et bonne raison qu’à force de militer dans l'opposition, Maître Wade a fini par devenir "un opposant pour le plaisir de s'opposer". La conséquence néfaste est qu'il est incapable de gérer un Etat au sens propre du terme parce qu'il n'a aucune expérience du genre. Qui plus est, il est entouré d'hommes de "non-Etat" (par opposition a "homme d'Etat") dont le principal critère de sélection a été leur compagnonnage au sein du parti, et rien de plus. C'est ce qui donne autant de force aux "faucons" qui, en réalité, semblent tenir Me Wade par le cou. Il est donc impératif de procéder au changement des hommes au plus haut niveau de l'Etat.

 

Au soir du 19 mars 2000, les Sénégalais ont accordé leur confiance à Wade parce qu'ils ne savaient plus à quel saint se vouer et qu’ils en avaient assez du régime socialiste. Malheureusement, nous nous rendons compte que le seul qui semblait être le sauveur du peuple n’est en réalité qu’un individu avide de pouvoir et incapable de choisir les hommes qu’il faut parce que n’étant pas (ou plus) lui-même celui qu’il faut. Mais le peuple a un atout: depuis le 19 mars 2000 ils sont conscients que les cartes de vote pouvaient démettre ceux qui sont au sommet de l’Etat. Et il appartient au peuple tout entier de faire usage de cette force pour un avenir meilleur. Mais pour cela, barrer la route à l’exploitation et à la fraude devient une condition sine qua non. Soyons responsables et agissons, chacun en ce qui le concerne, afin que le désordre et le pilotage à vue soient boutés de la tête de notre Etat.

 

 © Copyrught: Dr Mamadou BA,  octobre 200

© Copyright: Dr Mamadou BA,
Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0